Diététicienne téléconsultation

L’alimentation est un équilibre subtil et précieux.

L’ensemble des apports alimentaires crée un équilibre diététique fragile qui est parfois modifié par la suppression d’un aliment ou groupe d’aliments (sucre, graisses, …) pour respecter une pathologie.
Seule l’expertise d’un professionnel de la nutrition est apte à poser les bases de ce nouvel équilibre permettant de concilier contrainte médicale et plaisir de s’alimenter.

C’est également un facteur clé de prévention pour toute personne en bonne santé.

Tags:
Categories:

Remboursement de la télémédecine

À partir du 15 septembre, la télémédecine sera remboursée par l’Assurance Maladie. Voilà qui devrait donner un coup d’accélérateur à cette pratique qui est encore très peu répandue.

À partir du 15 septembre, la télémédecine sera remboursée par l’Assurance Maladie. Voilà qui devrait donner un coup d’accélérateur à cette pratique qui est encore très peu répandue.

Tags:
Categories:

Télémédecine : consulter votre médecin à partir du 15 septembre

Pour lutter contre les déserts médicaux le gouvernement veut développer la télémédecine. A partir du 15 septembre, toute personne résidant en France pourra donc consulter son médecin à distance, via internet. L’arrêté a été publié au Journal Officiel ce 10 août.

C’est officiel. Après un accord conclu en juin entre entre l’Assurance maladie et trois syndicats de médecins libéraux, l’arrêté approuvant la généralisation de la télémédecine a été publié le 10 août au Journal Officiel

A partir du 15 septembre, vous pourrez donc consulter votre médecin à distance, via internet. Objectif pour le gouvernement, lutter contre les déserts médicaux et simplifier l’accès aux soins pour les personnes installées en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Même tarif qu’une consultation classique

Les téléconsultations (examen médical par visioconférence) seront rémunérées au même tarif qu’une consultation classique –  25 euros pour un généraliste, 30 euros pour un spécialiste – et remboursées.

Concrètement, le texte précise que “l’opportunité du recours à la téléconsultation est appréciée au cas par cas par le médecin traitant et le médecin correspondant” et nécessite le consentement du patient.

Assurer la sécurité des données médicales échangées

L’article 28.6.1.3. précise que “la téléconsultation est obligatoirement réalisée par vidéotransmission, et dans des conditions d’équipement, d’accompagnement et d’organisation adaptées aux situations cliniques des patients permettant de garantir la réalisation d’une consultation de qualité.”

Pour assurer la sécurité des données médicales échangées, pas question d’utiliser des systèmes de visioconférence tel Skype ou FaceTime. L’accord prévoit une aide pouvant aller jusqu’à 525 euros par an pour permettre aux médecins de s’équiper en matériels et logiciels informatiques agréés.

Les médecins pourront aussi effectuer des télé-expertises c’est à dire solliciter l’avis d’autres praticiens pour la somme de 12 à 20 euros selon le niveau de complexité de l’acte.

Tags:
Categories: