Le chirurgien-dentiste soigne les pathologies congénitales ou acquises de la cavité orale, de l’organe dentaire, des maxillaires et des tissus attenants (parodonte, os, muqueuses etc.). Sa formation se caractérise par la soutenance d’une thèse d’exercice à l’issue du troisième cycle court en odontologie (Bac+6) permettant l’obtention du diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire et du titre professionnel de « chirurgien-dentiste »

Il opère dans le champ de l’omnipratique en odontologie qui regroupe différents domaines :

  • la chirurgie bucco-dentaire ;
  • l’endodontie ;
  • l’implantologie ;
  • l’occlusodontie ;
  • l’odontologie conservatrice et restauratrice ;
  • l’odontologie médico-légale ;
  • l’odontologie du sport ;
  • l’orthopédie dento-faciale ;
  • la parodontie ;
  • la pédodontie ;
  • la prothèse dentaire.